La Fête Nationale


Difficile :

C’est quoi la Fête nationale ?


En France, le 14 juillet est la Fête nationale de la République française. Ce jour symbolise la fin de la monarchie absolue en France et le début de la République. Cette journée existe depuis 1880 pour célébrer la France et l’unité des Français. Le 14 juillet est un jour férié, c’est-à-dire que les Français ne sont pas obligés d’aller au travail!


Plus difficile :

Comment est-elle célébrée ?


Le 14 juillet, les Français peuvent rester chez eux et se détendre, partir en vacances pour le week-end, ou assister aux nombreuses festivités partout dans le pays. La célébration principale débute le matin à Paris. Un grand défilé militaire se déroule sur les Champs Élysées, devant le Président de la République. On joue l’hymne national de la France, La Marseillaise, un chant patriotique de la Révolution française. Il existe d’autres défilés militaires ailleurs dans le pays, principalement dans les grandes villes. Le soir, des bals et des concerts sont organisés, suivis d’un feu d’artifice. Les bals les plus populaires sont ceux des pompiers.


Le plus difficile :

Son histoire et son origine


La Fête nationale a été instituée par la loi Raspail du 6 juillet 1880 qui avait pour objet l’établissement d’un jour de fête nationale annuelle. Les députés, qui cherchaient une date qui pourrait servir comme fête nationale, ont pensé au 14 juillet, commémorant la prise de la Bastille et la Fête de la Fédération.


En 1789, la France était une monarchie absolue, dans laquelle le roi justifiait ses pouvoirs en prétendant que c’était Dieu qui les lui donnait. La société française était inégale: le Roi Louis XVI offrait des privilèges aux plus riches et forçait les pauvres à payer des taxes. Les Français en avaient assez de cette situation; ils ont donc décidé de créer leur propre assemblée nationale et d’écrire leur propre constitution. Le Roi Louis XVI a donné l’ordre à l’armée de mettre fin à ce mouvement rebelle. Toutefois, certains soldats ont choisi de se joindre à la force révolutionnaire, ce qui a créé une milice civile «la Garde nationale». Afin d’obtenir des armes à feu, les révolutionnaires ont pris d’assaut la prison de la Bastille. La prise de la Bastille incarne donc la fin de l’Ancien Régime et du pouvoir absolu du roi. Pour la première fois, le roi ne dirigeait plus la France tout seul et devait travailler avec des personnes élues par le peuple à l’Assemblée nationale.


Un an après la prise de la Bastille, le 14 juillet 1790, les Français ont organisé des grandes fêtes pour célébrer l’effondrement de l’Ancien Régime. C’est ce qu’on appelle la Fête de la Fédération.


Regardez la vidéo qui résume les informations:


Don't miss updates by becoming a member or following MyFrenchBlog on Facebook or Twitter

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon