Laurent Cantet- Entre Les Murs

Updated: Oct 23



Difficile:

Le réalisateur


Laurent Cantet est né en 1961 et il est fils d'enseignants. Il est diplômé de l'IDHEC, une prestigieuse école de cinéma à Paris. Il a commencé sa carrière avec un documentaire sur la guerre du Liban en 1990. Il a aussi filmé deux courts métrages dans lesquels il traite de la lutte des classes avec « Tous à la manif » et des liens familiaux avec « Jeux de plage ». Il a ensuite adapté à l’écran le roman de François Bégaudeau « Entre les murs », dans lequel l'écrivain évoque son quotidien de professeur de français dans un collège difficile. Avec cette adaptation, le cinéaste a réalisé un drame nuancé et stimulant sur le milieu scolaire et a remporté la Palme d'or au Festival de Cannes en 2008.



Plus Difficile:

L'histoire


François Marin, joué par François Bégaudeau lui-même, est professeur de français. Il enseigne, depuis quatre ans, dans un collège qui se situe au nord de Paris dans le 20ème arrondissement. François fait face à des problèmes de mauvais comportement de la part de ses élèves. Il a du mal à leur enseigner un français et une culture qui sont finalement assez différents des leurs puisqu’ils sont tous d'origines multiples. Pourtant, François ne baisse pas les bras et il n’hésite pas à confronter ses élèves, comme Esméralda, Khoumba et Souleymane, qui sont en quatrième et dont il est le prof principal. Les leçons se transforment souvent en affrontements ou duels verbaux dans lesquels la langue française s’avère être un véritable enjeu. Le film, inspiré du vécu de l'auteur du roman, cherchait à décrire, le plus réalistiquement possible, la vie d'une classe du collège Mozart dans une ZEP du 19ème arrondissement.



Le Plus Difficile:

Les ZEP


Les ZEP sont des Zones d'Éducation Prioritaire qui ont été créées en 1981 par le ministère de l'Éducation nationale. Depuis le changement de la carte d'éducation prioritaire en 2015, on ne parle plus de ZEP mais de REP (Réseau d'Éducation Prioritaire). Les REP concernent tous les enfants scolarisés de la maternelle au collège, qui viennent d’un milieu défavorisé. Leur but est d’assurer l’égalité et la justice dans le système éducatif français. Cette politique vise aussi à améliorer la situation des quartiers qui ont tendance à se dégrader, que ce soit à Paris, en banlieue ou en province. Les établissements en REP bénéficient de moyens financiers qui sont en moyenne supérieurs de 10% à 15% par rapport aux autres établissements. Il y a aussi davantage de professeurs, d’animateurs pédagogiques et d’activités sportives ou culturelles. Le nombre d’élèves en classe est limité à 25 et les jeunes qui sont scolarisés dans les REP profitent d’un suivi individualisé et d’un soutien, telles que des séances d’études dirigées, qu’ils ne peuvent pas toujours recevoir de la part de leur famille.



Vous pouvez regarder la bande-annonce:




If you study Entre les Murs at A Level, you will find this study guide very useful:



Click on the image to check it out!



50 views0 comments

Recent Posts

See All