La Dépendance aux Technologies Mobiles



Difficile:

Les utilisations quotidiennes des technologies mobiles


Près de 8 Français sur 10, qui ont 11 ans et plus, utilisent un téléphone portable. Au début de leur conception, les téléphones portables étaient en grande partie utilisés pour donner et recevoir des coups de fils en dehors de la maison.


Mais de nos jours, les utilisations du téléphone portable se diversifient de plus en plus. La moitié des Français utilise leur téléphone pour d’autres usages que les appels et les SMS.


Les Français utilisent leur portable pour surfer sur Internet, utiliser des applications, envoyer des MMS, écouter la radio ou encore regarder la télévision sur les plateformes de streaming comme Netflix.

Plus Difficile:

La dépendance


62 % des Français déclarent être incapables de se passer de leur Smartphone pendant une journée. Cette addiction s’appelle désormais la nomophobie, contraction de l'expression "no mobile phone" et "phobia''. La nomophobie est donc l'angoisse de se retrouver sans téléphone, réseau ou wifi. Cette peur peut aller jusqu’à empêcher certaines personnes de se rendre dans certains endroits ou de faire certaines activités.


Une autre dépendance est le doomscrolling ou le défilement morbide. Le mot serait apparu en 2018 sur Twitter, mais le phénomène existait déjà pour parler d’une surexposition à la violence à la télévision. Plus de 20% des collégiens et lycéens souffriraient de cette consommation sans limites d’informations et d’images négatives et très anxiogènes car ils sont hyper connectés à leurs portables. La pratique du défilement morbide entraîne, chez certains, des problèmes de santé mentale qui peuvent aller jusqu’à la dépression.



Le Plus Difficile:

La détox numérique


Les 18 à 34 ans passent en moyenne 4 heures par jour devant l’écran de leur téléphone. Pour les plus jeunes, cela peut aller jusqu’à 6 heures ou plus par jour, ce qui représente environ 10 ans sur une vie. Il faudrait en moyenne 23 minutes pour que le cerveau se concentre à nouveau après une distraction et la capacité à se concentrer diminue petit à petit après chaque distraction, comme un appel, un SMS ou une notification.


Face à ces problèmes de dépendance grandissants, de plus en plus d’utilisateurs de technologies mobiles pratiquent la désintoxication numérique. En effet, certaines personnes choisissent de s’abstenir d’utiliser leurs Smartphones ou leurs ordinateurs pendant une période définie.


Grâce à une détox numérique on prend conscience de toutes ces distractions et des notifications excessives sur votre téléphone. Une détox est une opportunité de réduire le stress créé par l’utilisation excessive du portable, d'abaisser l'anxiété causée par le doomscrolling et d’avoir des vraies interactions sociales. En plus, la détox numérique stimule la créativité en faisant réfléchir par soi-même plutôt que de compter toujours sur son Smartphone.



Vous pouvez regarder cette vidéo pour en savoir plus:






83 views0 comments

Recent Posts

See All