Jeanne d'Arc


Jeanne d'Arc (La pucelle d'Orléans)

Difficile:

Qui est Jeanne d'Arc?


Jeanne d'Arc, aussi appelée la Pucelle d'Orléans, est une héroïne historique française. En 1429, alors que la France est divisée en deux et que le nord est occupé par les anglo-bourguignons, Jeanne, une paysanne âgée de 17 ans, se transforme en chef de guerre. Elle libère Orléans et permet le couronnement de Charles VII en territoire occupé. De ce fait, elle enclenche le déclin de la puissance anglaise et contribue à mettre fin à la guerre de cent ans. Jeanne est devenue l'un des symboles français les plus forts et représente le courage et l'espoir.


Plus difficile:

L'importance de Jeanne d'Arc en France


Au cours des siècles, la figure historique de Jeanne d'Arc a été évoquée par de nombreux auteurs, que ce soit en littérature, au théâtre ou en peinture. Plus d'une dizaine de films biographiques ont été réalisés, dont celui de Luc Besson en 1999, avec Milla Jovovich dans le rôle de Jeanne. En France, plusieurs édifices religieux portent son nom et des statues à son effigie décorent le centre des grandes villes françaises. À Orléans et à Reims, on commémore sa mémoire avec les fêtes Johanniques. Son village natal, Domrémy a été renommé Domrémy-la-pucelle et il est possible d'y visiter sa maison d'enfance. L'image de Jeanne d'Arc a aussi souvent été utilisée pour représenter des idées politiques, la Gauche la voyant comme une fille du peuple, abandonnée par son roi et la Droite comme une Sainte et une héroïne nationale.


Le plus difficile:

L'histoire de Jeanne d'Arc


Issue d’une famille de paysans aisés et chrétiens, Jeanne est née à Domrémy en Lorraine. À 13 ans, Jeanne commence à dire qu’elle entend des voix et qu’elle aperçoit des Saints et des anges qui lui transmettent des messages. À cette époque, une grande partie de la France est occupée par les Anglais et Charles, le dauphin (le prince qui doit prendre la succession en tant que roi), s’est réfugié à Chinon. À 17 ans, Jeanne décide d’écouter les voix qui lui ont donné pour mission d’amener le dauphin à Reims pour son couronnement et de combattre les Anglais. Le seigneur de Vaucouleurs, qui a foi en elle, lui donne un cheval et une petite escorte. Jeanne s’habille en homme, se coupe les cheveux et part retrouver le dauphin.


Après avoir été interrogée, elle réussit à rencontrer Charles et lui annonce clairement quatre événements : la libération d’Orléans, le Sacre à Reims, la libération de Paris et la libération du duc d’Orléans. Charles finit par lui donner son accord et l’envoie à Orléans.


Jeanne, munie d’une armure, d’un convoi et d’un étendard, rejoint Orléans et prévient les Anglais que Dieu leur ordonne de rentrer chez eux. Les Anglais n’écoutent pas et s’engagent dans une première bataille. Jeanne et ses soldats parviennent à les faire reculer. Le jour suivant, le 8 mai 1429, Jeanne interdit à ses soldats d’attaquer un dimanche, jour du seigneur. Étonnamment, quelques heures plus tard, les Anglais partent, libérant Orléans.


Petit à petit, le chemin pour se rendre à Reims se libère et Charles est sacré roi le 17 juillet 1429. Après le sacre, Jeanne part pour Paris dans l’intention d’aider le roi à reconquérir son royaume. Blessée, elle perd la bataille et le roi interdit tout nouvel assaut. Il est forcé de se retirer dans son château prés de la Loire. L’armée est dissoute et Jeanne retourne en campagne.


En mai 1430, Jeanne crée sa propre armée de volontaires et part pour Compiègne qui est alors assiégée par les alliés des Anglais. Elle est faite prisonnière et échoue à s’échapper à deux reprises. En novembre, Jeanne est vendue aux Anglais pour dix milles livres et est transférée à Rouen pour son procès qui débute en février 1431. Jeanne a dix-neuf ans.


Le tribunal lui reproche de porter des habits d’homme, d’avoir quitter sa famille et de prétendre être une envoyée de Dieu. Jeanne continue d’affirmer qu’elle entend la voix de Dieu depuis qu’elle a treize ans. Elle est condamnée. Le 30 mai 1431, Jeanne est amenée sur la Place de Rouen où elle est brûlée vive.


Jeanne est déclarée innocente en 1456, 25 ans après sa mort.




55 views

Don't miss updates by becoming a member or following MyFrenchBlog on Facebook or Twitter

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon