Bilal Hassani pour l'Eurovision



Difficile:

Qui est Bilal Hassani?


Bilal est d'origine marocaine et il est né le 9 septembre 1999 à Paris. Il a commencé à chanter à l'âge de 5 ans. En 2015, il a participé au concours The Voice Kids, qui est un programme télévisé. Il était un des finalistes. Après son apparition à la télévision, Bilal a continué à faire des vidéos sur sa chaîne YouTube. En 2017, il a annoncé son homosexualité sur les réseaux sociaux la veille de la Gay Pride de Paris. En 2018, un magazine l'a décrit comme "une icône pour la jeunesse LGBT+ française".


Plus Difficile:

Destination Eurovision


Le samedi 26 janvier 2019, Bilal est apparu dans un second programme télévisé. Destination Eurovision mettait en compétition tous les chanteurs et chanteuses participant à la sélection nationale pour représenter la France à l'Eurovision 2019. Au total, dix-huit artistes se sont affrontés et c'est Bilal qui a gagné avec sa chanson Roi. Il représentera donc la France pour l'Eurovision qui aura lieu le 19 mai 2019 à Tel Aviv. Quarante-deux pays y seront représentés.


Regardez la vidéo pour écouter sa chanson:


Les paroles de "Roi":


I am me, and I know I will always be Je suis free, oui, j'invente ma vie Ne me demandez pas qui je suis Moi je suis le même depuis tout petit Et malgré les regards, les avis Je pleure, je sors et je ris

You put me in a box, want me to be like you Je suis pas dans les codes, ça dérange beaucoup At the end of the day, you cannot change me, boo Alors, laisse-moi m'envoler


[Refrain] I, I'm not rich, but I'm shining bright I can see my kingdom now Quand je rêve, je suis un roi Quand je rêve, je suis un roi I'm not rich, but I'm shining bright I can see my kingdom now Quand je rêve, je suis un roi

And I know-oh-oh-ow, even though-oh-oh-oh You try to take me down, you cannot break me, nah, nah Toutes ces voix: "Fais comme ci, fais comme ça" Moi, je les cala pas, you can never remove my crown

Who are we? When we hurt, when we fight for free Only God can judge you and me Ce qu'on est, on ne l'a pas choisi On choisit Son travail, sa coiffure, ses amis Sa routine, parfois l'amour aussi Ça passe ou ça casse, mais ça regarde qui?

[Refrain]

Le Plus Difficile:

Victime de cyber-harcèlement


Depuis un an, Bilal souffre de cyber intimidation. Après sa victoire à Destination Eurovision, les commentaires haineux ont énormément augmenté. Il aurait reçu plus de 1500 insultes homophobes et racistes sur les réseaux sociaux en seulement quelques jours. Sur Twitter et Facebook, on peut voir des messages tels que: "Tu fais honte à ton pays", "Pourquoi tu ne faisais pas un concert un certain 13 novembre 2015 au Bataclan?" ou encore "Vivement que tu ailles en boîte de nuit à Orlando".


Une association de lutte contre l'homophobie a décidé de prendre les choses en main et de le défendre. Elle a regroupé 43 avocats qui ont pour objectif d'identifier les internautes qui ont écrit ces messages. Ils risqueront jusqu'à six mois de prison et 45.000 euros d'amende. Lors d'une interview, Bilal a expliqué: "Je mentirais si je disais que les insultes homophobes et racistes ne m'atteignent pas. [...]Depuis tout petit, j'ai été confronté à des expériences qui m'ont forgé [...] je me dis qu'il faut vraiment être très arriéré et avoir un cerveau très étroit pour encore penser comme ça."


Mardi 29 janvier, Bilal a officiellement porté plainte contre X pour "injures, provocation à la haine et à la violence et menaces homophobes".


420 views1 comment

Don't miss updates by becoming a member or following MyFrenchBlog on Facebook or Twitter

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon