top of page

L'Espace Schengen


Difficile:

Qu'est-ce que c'est l'espace Schengen?


L'espace Schengen assure la libre circulation pour plus de 425 millions de citoyens de l'Union européenne (UE) et les résidents légaux de pays tiers. Il permet aux individus de voyager, travailler et résider dans l'UE sans contraintes. C’est l'absence de contrôles aux frontières internes qui facilite cette liberté.


Actuellement, la plupart des pays de l'UE font partie de Schengen, sauf Chypre et l'Irlande. Certains États non membres de l'UE, tels que l'Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein, ont également rejoint Schengen.



Plus Difficile:

L'adhésion à l'espace Schengen

Pour adhérer à l’espace Schengen, les pays candidats doivent appliquer l'ensemble des règles de Schengen qui couvrent les contrôles aux frontières, la délivrance de visas, la coopération policière et la protection des données. Ils doivent également assumer la responsabilité du contrôle des frontières extérieures et coopérer efficacement en matière de sécurité. Une connexion au système d'information Schengen (SIS) est également requise. Les pays candidats subissent des évaluations qui permettent de confirmer leur conformité. Une fois évalués positivement, l'approbation unanime des États membres existants est nécessaire.


La Bulgarie et la Roumanie ont obtenu l'approbation unanime du Conseil le 30 décembre 2023. Chypre est en processus d'évaluation.



Le Plus Difficile:

Les bénéfices et les difficultés rencontrées


L’un des principaux avantages de l’espace est la liberté de circulation. Les citoyens de l’UE peuvent se déplacer d’un pays à l’autre pour le travail, les études et le tourisme. Pour les entreprises, l’espace facilite le commerce et les transactions transfrontalières. La fluidité de l’échange contribue donc à renforcer le marché unique européen. Enfin, Schengen favorise la coopération policière et judiciaire entre les États membres pour lutter contre la criminalité ou le terrorisme.


Cependant, certains critiques soulignent que la libre circulation peut, justement, poser des défis en matière de sécurité, en particulier en ce qui concerne le contrôle de l’immigration illégale. Ceux-là souhaiteraient la réintroduction temporaire des contrôles aux frontières lors de crises humanitaires majeures. De plus, les opposants à l’espace Schengen estiment que la libre circulation contribue à des inégalités économiques entre les États membres et limite la souveraineté nationale d’un pays.


L’opinion publique en France est divisée ; avec la moitié des Français qui seraient favorables à la sortie de la France de l’espace Schengen, et l’autre moitié qui est pour son maintien.  



Vous pouvez regarder cette vidéo sur l'espace Schengen pour en savoir plus





t!

23 views0 comments

Recent Posts

See All
bottom of page